SliceDe: Kongkiat Komesiri

Avec: Chatchai Plengpanich, Arak Amonrnsupasiri, Sonthaya Chitmanee, Jessica Pasaphan, Artthapan Poolsawad, Sikarin Polyong,...

Pays: Thaïlande http://dolphin.maytronics.com/Media/Uploads/Flags/Thailand_Flag.GIF

Année: 2010

Synopsis

Bangkok est le théâtre d'une série de meurtres terrifiants, dont les victimes sont à chaque fois retrouvées dans des valises rouges. La police, impuissante, décide alors d'engager un ex-tueur à gages aujourd'hui emprisonné, pour retrouver l'auteur des crimes. Entre ces deux assassins, le face-à-face va devenir inévitable...

Avis

Thriller thaïlandais qui était passé par le festival du film fantastique de Bruxelles en 2010. L'ayant bien aimé lors d'une première vision, c'est avec plaisir que j'ai pu le redécouvrir en DVD. Certes, je suis moins impressionné que la première fois vu que je connaissais le twist final, mais l'oeuvre reste toutefois agréable à regarder, notamment grâce à un bon rythme.
Je me souviens pourtant avoir dit la première fois qu'il y avait des longueurs, mais avec cette nouvelle vision, je trouve que l'ensemble du film se tient. Et les flashbacks apportent finalement une variation dans le rythme de l'enquête qui n'est pas plus mal.
Komesiri propose un scénario dans la lignée d'un Se7en de David Fincher. Partant de la prostitution enfantine en Thaïlande, il propose un film au visuel étonnant (la photographie est vraiment très soignée). Le scénario est noir de noir puisqu'on suit un meurtrier qui est sans doute l'ami d'un prisonnier aidant la police. Ce dernier essaie de retrouver le garçon à partir du village où il a grandi. Là les souvenirs reviennent et on assiste à l'histoire d'un jeune garçon subissant l'alcoolisme de son père ainsi que ses viols, la punition d'un professeur adepte de petits enfants avant de s'enfuir et de devenir prostitué pour touristes sexuels. Bref, l'oeuvre propose toujours comme toile de fond cet univers glauque et malsain. D'ailleurs, Komesiri n'évite malheureusement pas de sombrer dans certaines scènes trop crues, avec une violence visuelle somme toute assez inutile.
On constatera aussi que les acteurs sont corrects même si ils surjouent par moments. On n'est pas non plus dans la grande classe des acteurs nippons ou chinois.
Le twist final est bien amené. Pour celui qui n'a jamais vu le film, il devrait surprendre. Certains, plus habitués au genre ou alors prenant bien plus de recul que moi sur les événements devraient pouvoir le deviner. Mais à titre personnel, j'avais fonctionné à 100% la première fois. C'est vraiment dommage que Komesiri tombe dans une forme de voyeurisme car sur le côté dans la mise en scène, certaines séquences sont vraiment stylisées et distanciées comme le massacre lors de l'orgie sexuelle.
Au final, c'est un sympathique thriller qui ne révolutionne pas le genre mais qui convainc. C'est le principal.

Note: 3.5/5