BuriedDe: Rodrigo Cortés

Avec: Ryan Reynolds, Robert Paterson, José Luis Garcia Pérez, Erik Palladino, Stephen Tobolowsky, Samantha Mathis, Warner Loughlin, Ivana Miño, Heath Centazzo, Joe Guarneri, Michalla Petersen, Judy Reyes,...

Pays: Espagne

Année: 2010

Synopsis

Ouvrez les yeux. Vous êtes dans un espace clos, sous 1 tonne de terre irakienne avec 90 minutes d’oxygène et pour seule connexion vers l’extérieur un téléphone portable à moitié rechargé. Tel est le destin de Paul, entrepreneur Américain pris en otage et enfermé dans une boîte. Le temps file et chaque seconde qui passe le rapproche d’une morte certaine…

Avis

Buried avait créé le buzz lors de sa sortie en 2010. Certains évoquaient un vrai chef-d'oeuvre et si d'autres ne se montraient pas aussi dithyrambiques, ils semblaient néanmoins très apprécier l'oeuvre de Rodrigo Cortés, véritable inconnu avant d'avoir réalisé ce film.
Le pitch de départ est somme toute sympathique en nous proposant de voir pendant une heure trente un gars coincé dans un cercueil sur les terres irakiennes (ou dans les terres dans ce cas...). Il restait donc à savoir si le jeune cinéaste pouvait tenir la distance avec un tel scénario.
Car on ne quittera jamais le cercueil et ce n'est pas les quelques images de l'extérieur qui donneront l'impression qu'on en est sorti vu qu'elles sont toutes vues sur le portable de Paul. Honnêtement, Cortés tient la distance, mais il y a quand même des défauts.
Outre des effets de caméra absolument inutiles et un scénario déjà vu nous ramenant à un film de genre contenant quand même un message comme quoi les grands bureaucrates s'en foutent de vous, que la guerre c'est horrible, etc. et qu'on ne le fait pas nécessairement dans la finesse pour le dire, il y a des qualités. Certains n'apprécieront pas la fin, cynique, mais qui est coutumière du genre aussi. Personnellement, je la considère comme plutôt réussie et m'a bien fait prendre au jeu.
On notera aussi une légère déception de voir le film contenir finalement assez peu de suspense. Si c'est prenant au début, faut reconnaitre que par la suite, ça a tendance à s'essouffler. En effet, une fois l'effet de surprise et d'enfermement passé, ben on s'habitue à être dans cette boîte avec le gars. Il reste donc un acteur qui doit pleinement assumer cela. Et il se débrouille plutôt très bien car en dépit de tous ces petits défauts, l'oeuvre reste un excellent moment, prenant, mais qui ne méritait sûrement pas non plus un tel buzz.

Note: 3.5/5