Super 8De: J.J. Abrams

Avec: Kyle Chandler, Joel Courtney, Elle Fanning, Riley Griffiths, Ryan Lee, Gabriel Basso, Zach Mills, Ron Eldard, Joel McKinnon Miller, Jessica Tuck, Amanda Michalka,...

Pays: Etats-Unis

Année: 2011

Synopsis

Été 1979, une petite ville de l’Ohio. Alors qu'ils tournent un film en super 8, un groupe d’adolescents est témoin d'une spectaculaire catastrophe ferroviaire. Ils ne tardent pas à comprendre qu'il ne s'agit pas d'un accident. Peu après, des disparitions étonnantes et des événements inexplicables se produisent en ville, et la police tente de découvrir la vérité… Une vérité qu’aucun d’entre eux n’aurait pu imaginer.

Avis

J.J. Abrams est de retour derrière la caméra pour notre plus grand plaisir après son adaptation très éussie de la saga Star Trek.
Avec Super 8, le cinéaste nous prouve une nouvelle fois qu'il est un cinéphile patenté, amoureux de son métier, en réalisant avec cette oeuvre un superbe hommage à Steven Spielberg et aux films qu'il a réalisé et produit dans les années 70 et 80.
Il est évident que les films visés ici sont Rencontres du troisième type, E.T., Les Gremlins ou encore Les Goonies. Avec cet hommage, on pouvait clairement craindre un manque trop flagrant de personnalité. Mais Abrams est tellement sincère dans sa démarche et aime tellement ce qu'il fait qu'il parvient à transmettre cet amour pour le cinéma.
Ici, tout fleure bon les années 80 avec le groupe de gosses en BMX, véritables cinéastes amateurs (certainement qu'Abrams est passé par là), qui vont se retrouver confronter à un événement spectaculaire et à un monstre. Grâce à cela, Joe, le jeune personnage principal du film, va retrouver goût à la vie après le décès accidentel de sa mère. Le monstre est un prétexte. Il n'est pas le méchant et est bien au contraire traqué par les militaires. En fait, il existe des similitudes entre le monstre et Joe. Le premier veut retourner d'où il vient tandis que le second veut retrouver qui il est. Le film s'intéresse essentiellement à la relation d'amitiés entre les enfants et plus particulièrement à l'amour naissant entre Joe et Alice.
Il y a quelques défauts comme le déraillement du train qui est finalement une trop grosse débauche d'effets spéciaux ou le final un peu niais. Mais l'oeuvre de Abrams est une véritable déclaration d'amour au cinéma d'antan. Il s'appuie en plus sur un casting impeccable parmi les enfants, notamment Kyle Chandler jouant Joe à la perfection et surtout Elle Fanning, véritable grande actrice en devenir, parfaite elle aussi dans son rôle de Alice.
Bref, une excellente surprise et l'un des meilleurs films de l'année.

Note: 4/5