Mutant Chronicles

De: Simon Hunter

Avec: Thomas Jane, John Malkovich, Ron Perlman, Devon Aoki, Anna Walton, Benno Fürmann, Sean Pertwee, Justin Rodgers Hall, Shauna Macdonald, Roger Ashton-Griffiths, Pras Michel, Christopher Adamson, Jacqui Chan,...

Pays: Etats-Unis, Grande-Bretagne

Année: 2008

Synopsis

Constantine est à la tête d'une organisation des Nations-Unies, gérée par quatre pays régis par d'énormes corporations qui ont pillé les ressources naturelles de la Terre. Lorsqu'une armée extra-terrestre, les NecroMutants, organise une guerre contre les humains pour s'approprier le peu qu'il reste à prendre sur Terre, Constantine envisage de quitter la planète avec quelques proches et de la faire exploser pour qu'elle ne tombe jamais aux mains de l'ennemi. Mais le Major Mitch Hunter du corps des marines qui mène la rébellion humaine s'avère être aux antipodes de Constantine.

Avis

Comment parvenir à trouver des qualités à Mutant Chronicles étant donné que son cinéaste a eu les yeux plus gros que le ventre sur tout ou presque. Premièrement on notera un scénario plus ou moins inexistant. C'est sûr que le début du film rappelle forcément la guerre de 14-18 et les tranchées. Bien sûr, on y trouve le fait que c'est via la foi et une forme de religion que l'humanité s'en sortira. Mais le tout est fait très maladroitement. Il reste quand même que le film fait la part belle à de l'action et que dans certains cas, ce n'est pas trop dégueu. On soulignera également la tentative de créer un univers assez original.
Le vrai problème demeure dans les effets spéciaux. On sent que le tout est fait de manière très cheap et que les moyens étaient pas énormes. Dès le début et les coups de canons, on constate les effets de l'ordinateur. Le problème, c'est que tous les décors sont créés artificiellement. Et c'est donc sur l'ensemble du film qu'on obtient une image totalement dégueulasse. De bout en bout, ça fait long.
C'est déjà difficile de se concentrer quand l'histoire n'est pas vraiment intéressante, mais alors si l'image est vraiment affreuse, on lâche le coup.
Le cinéaste pouvait également compter sur l'un ou l'autre acteur de talent: John Malkovich ou Ron Perlman. Le premier ne fait qu'une très courte apparition, le second obtient un rôle plus important en jouant un prêtre. Devon Aoki joue une combattante assez sexy évidemment et Thomas Jane est le capitaine du petit groupe envoyé détruire les mutants. Le casting est correct, ça on ne peut pas le cacher. Mais aucun ne parvient vraiment à tirer vers le haut et on se demande vraiment comment ils auraient pu le faire.
Bref, ce film de Simon Hunter est tout simplement inutile. Ca aurait pu être une série Z sympa si ça ne s'était pas pris au sérieux. Ce qui n'est malheureusement pas le cas.

Note: 1/5