Cailloux dans le cielDe: Isaac Asimov

Synopsis

Joseph Schwartz, paisible tailleur retraité, se promène tranquillement dans les rues de Chicago quand un étrange phénomène le propulse des milliers d'années dans le futur. Là où la Terre n'est plus qu'une petite planète d'intérêt stratégique secondaire au sein d'un vaste empire galactique. Âgé de soixante-deux ans, Joseph y court un danger de mort, car les lois visant à limiter la population frappent d'euthanasie tous les résidents de plus de soixante ans. Son destin va heureusement croiser celui de Bel Arvardan, un archéologue sirien qui défend une thèse proprement invraisemblable: la Terre serait le berceau de l'Humanité!

Avis

Livre qu'Asimov semble avoir écrit au début de sa carrière puisqu'il date de 1950. Inutile de dire que ça ne vaut pas l'ensemble de la qualité du cycle des Robots, mais ça reste un petit bonheur à lire. Il ne fallait donc pas s'attendre au même niveau pour ne pas être déçu. Mais il vaut tout simplement mieux appréhender ce livre avec un oeil curieux et neuf car on y retrouve déjà des éléments chers à l'auteur.
On sent déjà l'attachement pour Asimov envers la Terre qu'il voit vraiment comme le berceau de l'Humanité et que si un jour l'homme venait à en émigrer, elle le resterait toujours. C'est aussi un livre très en phase avec son temps. C'est le début de la Guerre Froide et les ravages des deux bombes atomiques se font encore sentir. Le nucléaire est en pleine montée et on sent réellement les craintes de cet auteur vis-à-vis de cela. C'est d'ailleurs, la bombe atomique qui semble avoir ravagé la Terre dans le livre. Y avait effectivement de quoi s'inquiéter de cela à l'époque.
C'est à partir d'un incident que notre ami Schwartz est propulsé dans le futur où la Terre a de toute façon connu les ravages des radiations (peu importe comment). C'est une histoire assez intéressante, où notre planète possède donc toute son importance. Elle est bien racontée, pas trop longue et possède assez de suspense sur la fin. On retrouve aussi déjà quelques allusions à des robots, preuve que l'écrivain semblait déjà se préparer à en faire quelque chose avec cela.
Au final, Cailloux dans le ciel est un roman honnête, réussi, proposant une lecture rapide, facile et prenante.

Note: 3.5/5