The TownDe: Ben Affleck

Avec: Ben Affleck, Rebecca Hall, Jon Hamm, Jeremy Renner, Blake Lively, Titus Welliver, Pete Postlethwaite, Chris Cooper, Slaine, Owen Burke, Dennis McLaughlin,...

Pays: Etats-Unis

Année: 2010

Synopsis

Doug MacRay est un criminel impénitent, le leader de facto d’une impitoyable bande de braqueurs de banque qui s’ennorgueillit de voler à leur gré sans se faire prendre. Sans attaches particulières, Doug ne craint jamais la perte d’un être cher. Mais tout va changer le jour où, lors du dernier casse de la bande, ils prennent en otage la directrice de la banque, Claire Keesey. Bien qu’ils l’aient relâchée indemne, Claire est nerveuse car elle sait que les voleurs connaissent son nom… et savent où elle habite. Mais elle baisse la garde le jour où elle rencontre un homme discret et plutôt charmant du nom de Doug….ne réalisant pas qu’il est celui qui, quelques jours plus tôt, l’avait terrorisée. L’attraction instantanée entre eux va se transformer graduellement en une romance passionnée qui menacera de les entraîner tous deux sur un chemin dangereux et potentiellement mortel.

Avis

Y a encore quelques années (et il ne faut pas remonter à spécialement longtemps), le nom de Ben Affleck avait tendance à faire sourire voire tout simplement rire. Il suffit de se rappeler Pearl Harbor ou Armageddon pour constater que le gars a joué quelques navets. Acteur souvent insipide, il s'essaie à la réalisation avec Gone Baby Gone. Remportant un succès critique et public, Affleck revient avec un second long-métrage, The Town.
N'ayant pas vu le premier cité, c'est donc tout curieux que j'aborde ce film. Soyons honnête, cette oeuvre de Ben Affleck n'invente rien. Toutes les règles du polar à l'américaine sont là et la suite reste assez facile à deviner. Il est clair qu'Affleck en tant que réalisateur est encore en grosse partie influencé par des grands monsieurs dont Michael Mann et son Heat. C'est donc assez prévisible et ça a un peu tendance à tirer en longueur (faut dire que la version Director's Cut dure quand même un bon deux heures trente). Voilà pour les défauts, passons désormais aux qualités.
Dans le film de Ben Affleck on sent quand même qu'il y a un coeur énorme et une telle volonté de bien faire qu'on finit par accrocher. On sent déjà une énorme affection de la part du réalisateur pour la ville qu'est Boston. Les plans sont souvent très réussis et on a droit à de très jolies vues de la ville.
Ensuite, assez bien surpris par la qualité du casting et notamment par Ben Affleck qui prouve qu'il peut être un vrai acteur. Certes, ce n'est pas Brando, mais tout de même, il y a un réel mieux par rapport à ses prestations dans les films cités précédemment. Rebecca Hall et Jon Hamm sont par contre excellents. 
Et puis il faut dire que Ben Affleck a quand même de très bonnes références. L'oeuvre est assez bien construite (en dépit donc de sa prévisibilité), logique et finalement très cohérent. Certes, ça s'est déjà vu des centaines de fois l'histoire du gars qui veut sortir du monde des gangsters car il trouve une fille bien (dans ce cas-ci une fille victime d'un de ses crimes), mais qui ne peut y parvenir vraiment. Toutefois, il y a vraiment un truc chez Affleck et on accroche à son film.
Et enfin, pour revenir un peu à la mise en scène, les séquences de braquage sont bien foutues et remplies de tension. Ma préférée reste sans aucun doute celle en voiture où ils sont déguisés en bonne soeur, certainement la meilleure séquence du film. La dernière est aussi très sympa.
Bref, Affleck n'invente rien, mais il offre un produit honnête et remplissant son rôle. On ne va pas cracher dessus.

Note: 3.5/5