Laura

De: Otto Preminger

Avec: Gene Tierney, Dana Andrews, Clifton Webb, Vincent Price, Dame Judith Anderson, Dorothy Adams, Kathleen Howard, James Flavin, Clyde Fillmore, Ralph Dunn, Grant Mitchell, Lee Tung Foo, Cy Kendall, Hardold Schickenmayer, Lane Chandler, Harry Strang, Frank Larue,...

Pays: Etats-Unis

Année: 1944

Synopsis

Qui a tué Laura Hunt, une ravissante jeune femme qui doit une partie de sa notoriété au chroniqueur Waldo Lydecker ? L'inspecteur Mark McPherson mène l'enquête et interroge notamment Lydecker, qui considère Laura non seulement comme sa création, mais aussi comme un être lui appartenant.

Avis

Laura est le premier film que je vois d'Otto Preminger et en dépit de l'incroyable réputation qui précède ce film - un peu comme Le conte de la lune vague après la pluie, précédent film que j'ai regardé -, j'en ressors avec un goût de trop peu. Soi-disant chef-d'oeuvre du film noir, l'oeuvre m'a clairement laissé sur ma faim.

Très clairement, je ne me suis pas non plus ennuyé devant ce film. C'est une oeuvre où un policier vient à enquêter sur le meurtre de Laura et très vite deux suspects ressortent. L'enquête suit tranquillement son cours avant de voir réapparaître la victime ! Coup de tonnerre dans l'enquête donc.

Mais qu'importe, cela n'a pas eu l'air d'émouvoir grandement le policier qui semblait savoir que la jeune femme réapparaitrait. En fait, le grand reproche que je puisse faire à Preminger, c'est qu'en dépit de la surprise qu'il met, des tentatives de retournement de situation, de double jeu des personnages, l'oeuvre suit bien trop tranquillement son cours. On dirait presque une enquête de grand-père par moment.

Même le téléspectateur peut deviner certains points, ce qui enlève beaucoup de charme et saveur à ce film. Pour le reste, il faut reconnaître que Laura est porté par d'excellents acteurs (magnifique Dana Andrews, sensuelle) et que la réalisation de Preminger, sur le plan technique, est loin d'être ratée avec là aussi un noir et blanc plutôt bien travaillé.

Mais si l'oeuvre demeure bien sympathique au final et que l'enquête ne se révèle pas ennuyante, elle n'est pas non plus extrêmement emballante.

Note: 3/5